dimanche 1 mars 2015

[APO] Arcadia Quest : S5 ?

Forcément, avec une semaine de vacances hors de la maison, je n'ai pas beaucoup avancé... Je me suis forcé à peindouiller rapidos pour ne pas faire une nouvelle semaine blanche lors de cette APO. Ce n'est donc qu'un WIP de Seth. Couches de bases + éclaircissements. Il me reste les lavis à appliquer histoire d'améliorer les contrastes en rajoutant sans trop se fatiguer des ombres un peu plus prononcées sur l'ensemble de la figurine. Et puis ensuite à faire le socle en noir. Mais comme avant d'appliquer les lavis il faut que la peinture soit bien sèche, ce sera fait plus tard dans la semaine !

samedi 21 février 2015

[APO] Arcadia Quest : deux de plus

Après une non avancée assez cuisante la semaine dernière pour raisons multiples, voici ma petite avancée. Deux héros supplémentaires : Maya et Hobsbawm.
Je suis toujours à des années lumières de ce qu'arrive à faire Rémy... Et pourtant je regarde bien ses photos et je lis ses conseils mais... Quand il dit qu'il peint sur la même zone un nouvel éclaircissement mais sur une surface plus petite... Ben je trouve déjà la surface hyper petite quand j'ai posé ma couleur de base donc ... je fais ce que je peux ^^


vendredi 13 février 2015

[KS] La 34eme Horde est immortelle !

Si Golgoth, Caracole, Arval, Erg combattant-protecteur, les jumeaux Horst et Karst Dubka ne vous disent rien. Si les métiers d'artisant du métal, aéromaître, oiselier-chasseur, traceur ou croc vous sont inconnus, c'est sans doute que vous êtes passé à coté d'un chef d'oeuvre de la... science fiction ? fantasy ? Livre-monde ? Un peu tout ça à la fois. En tout cas sans aucun doute l'un des meilleurs livre de cette dernière décennie, et en plus, d'un auteur français ! Je parle bien sur de La Horde du Contrevent. Le livre date de 2004 et se passe sur une planète battue par les vents. Un des hobit du peuple vivant sur cette planète est d'envoyer un groupe d'aventuriers (une horde) pour remonter à l'origine du vent. Cette longue marche (plusieurs années quand même) doit se faire à contre-courent, face au vent qui peut se montrer d'une force redoutable. Le roman est très bien écrit, on s'imerge très vite dans l'univers et on s'attache rapidement aux personnages de la horde. Il y a une petite gymnastique à faire pour savoir qui parle à chaque chapitre mais on s'y fait vite et c'est aussi un des attrait du livre. Je ne saurais que trop vous conseiller de dévorer ce livre si ce n'est déjà fait.
Mais pourquoi je vous parle d'un livre qui à plus de 10 ans aujourd'hui ? Parce qu'une équipe de passionné c'est penchée depuis quelques années sur la conception d'un long métrage d'animation. Ils ont visiblement essuyés pas mal de déboire puis qu'à ce jour rien n'est sortie et que plusieurs nom ont disparu de la liste des participants (Jan Kounen, Marc Caro). cependant ils ont changé leur stratégie et essaye maintenant de passer par un KickStarter pour financer un jeu vidéo, mais pas seulement, il est question du film d'animation et d'une BD.  

Alors effectivement on n'est pas dans de la fig, ni même du JdP, mais on est dans un putain d'univers qui vous feras vous évader sans impression de déjà vu ! Je ne sais pas si ce KS marchera suffisamment (je  le souhaite), mais ce que je sais c'est que la 34eme Horde est immortelle.


dimanche 8 février 2015

[APO] Arcadia Quest : Semaine 2


J'aurais cru pouvoir avancer plus cette semaine mais il a fallu que je me remette un peu de celle passée ! Un petit séjour dans la région angoumoise chez Steff pour le festival de la BD où nous avons abusé des couchés tardifs... Bref, j'arrive tout de même à finaliser trois nouveaux héros. Va falloir que je mette le turbo sur les semaines qui arrivent histoire d'avancer un max avant de partir une petite semaine en vacances (dans 15 jours normalement).

Diva, Zabu et Greensleeves
Bon, d'un point de vue peinture c'est à des années lumière de ce que Rémy Tremblay arrive à obtenir :(
Donc, si vous voulez faire plaisir à vos yeux, allez plutôt jeter un oeil sur son blog et aussi sur celui de Geek Level 60 pour voir le résultat des autres participants cette APO. Qui sortent des choses bien plus réussis que ce que j'arrive à faire. Pour cette fournée, je ne suis content que de Greensleeves/Legolas qui, sans être exceptionnel, ressort très correctement. Zabu est passable et Diva est une catastrophe :(

mercredi 28 janvier 2015

[APO] Arcadia Quest : top départ !


L'ami Raf a sonné le départ d'un nouveau défi de peinture ! 
Ou, plus qu'un défi, un moyen de se motiver pour avancer dans la mise en couleur des figurines de l'excellent jeu de plateau Arcadia Quest (fraîchement disponible en VF grâce à Edge). Mon objectif de départ est assez peu exigeant peindre les 12 héros de la boite de base. Mais bien entendu, si j'arrive à aller assez vite, j'espère aller plus loin (monstres de la boite de base puis héros bonus du KS puis figs de la mini extension).
J'ai donc repris les pinceaux, que je n'ai pas trop pris le temps de poser depuis l'APO MYTH, et me voila lancé dans la peinture de ces figurines très Kawaï. Elles sont très agréables à peindre. Pas trop de détails donc une fois les couches de base posées il suffit de travailler un peu les éclaircissements/ombrages. J'avais peur de la peinture des yeux, et en fait, comme ils sont assez grand, ben je trouve que c'est assez facile de faire un truc sympa. Attention, on peut faire beaucoup, mais beaucoup mieux ! Ma peinture n'est pas assez propre, mais j'ai plus envie de produire que de m'attarder trop longuement sur chaque figurine.
Par contre, je dois avouer que certaines zones sont difficilement accessibles. Bon, elles le sont aussi pour y aller voir donc...
Ce qui fait qu'en peu de temps, voici 4 figurines de terminées ! Bon, il faut aussi dire que je me contente de faire les socles en noir... Le minimum syndical en somme...


Je devrais essayer de m'appliquer un peu plus, mais je trouve tout de même que le rendu final passe pas mal.
Encore 8 à faire pour remplir mon contrat moral et plus pour pour l'exploser !

lundi 19 janvier 2015

Eden....

L'APO MYTH étant terminée, même s'il me reste encore des tonnes de figs MYTH à peindre, je me suis dit que pour me changer les idées, j'allais finir Willem, une figurine de la faction du Convoi pour le jeu d'escarmouche post-apo EDEN. Un jeu de figurines que j'apprécie même si j'y joue assez peu et que je ne raffole pas toujours des sculptures (c'est pour cela que ma faction Convoi contient 1 ou 2 proxys...). Bref, après au moins 1 an et demi à trainer sur mon bureau de peinture, j'ai décidé de la finir ! Le Kilt est loin d'être exceptionnel. C'est la première fois que je tente d'en peindre un. Au final, même s'il faudrait que je m'applique plus, c'est moins difficile à faire que ce que je pensais. Bon, on est loin des beaux effets de Kilts que l'on peut admirer sur les réalisations de certains peintre. Mais bon, faut parfois savoir se contenter de ce que l'on est capable de faire sous peine de ne jamais avancer !



Avec cette figurine de terminée, je crois qu'il ne doit me rester que deux blisters de figurines EDEN à peindre dans un de mes tiroirs (Birgit aka Michone, et Frantz aka Han Solo).
Et puis ce serait bien que je me remette à y jouer. Voir que je monte une seconde faction... Ceci dit, Si je peins les 2 figurines sus-citées, cela devrait faire 11 figurines, de quoi monter deux petites bandes. Suffisant pour faire découvrir le jeu autour de moi si le besoin s'en faisait sentir.

samedi 17 janvier 2015

ZombieVideo

Quelques retours sur mes dernier "visionage" en matière de zombie. Du bon, et du moins bon, peut être de quoi vous épargner quelques heures de votre temps en choses inutiles.

Commençons par une bonne surprise : The Battery. Bon, tout était réuni pour avoir un nanar : 0 Budget, un appareil photo en guise de caméra, 2 acteurs et quelques copains pour faire les zombies, la forêt, 2 cabanes et 1 Volvo break en guise de décors. Bref, ça va pas chercher loin et on se dit qu’on va regarder ça de travers en faisant un HearthStone en parallèle. L’histoire ? Oui, y en a une, enfin là aussi le pitch tiens sur un ticket de métro : 2 joueurs de baseball (sans doute amateur, vu leur physique) èrent sans but précis à part survivre.
Donc tout est réuni pour le film d’étudiant sans intérêt, et pourtant… Oui, et pourtant, parce que même s’il y a des longueurs, même si c’est minimaliste, The Battery nous montre qu’on peut encore traiter le sujet de la fin du monde avec subtilité. Les thématiques abordées, même si déjà maintes fois vu et revu, sont traité avec finesse, on y retrouve, la solitude, l’isolement, le besoin de socialiser, la détresse, la peur, le meurtre,… Le film est lent (pas de Rick, de tank ou de katana), à la vitesse de ses protagonistes (à pied) et de fil en aiguille nous amène à une situation de huit-clos inédite qu’on ne voit pas venir.

A cela s’ajoute une très bonne maitrise technique (pas de caméra tremblante) et un bon travail de production. A voir pour ceux qui veulent sortir un peu des sentiers battus en termes de morts-vivants.

Continuons par ce qui aurait pu être une bonne surprise : Z Nation. SyFy (la très bonne chaine consacrée à la SF et tout ce qui tourne autour) c’est mis dans l’idée de créer une série concurrente à l’indéboulonnable The Walking Dead. Du coup ils sont parti sur un arc sénaristique sympa, un gars qui a reçu un sérum expérimental est capable de résiste aux morsures des zombies et donc de ne pas se transformer. Il est un espoir pour l’humanité. Le truc c’est qu’il se retrouve paumé en pleine brousse et doit se faire escorter par une bande de survivants pour atteindre l’autre bout des Etats-Unis.
De quoi faire un Road Serie sympa avec pleins de situations différentes. Évidement la série a son lot de personnage aux passés troubles et aux caractères bien trempés. Le tout pourrait être bien, mais voilà, ça ne fait pas tout. Contrairement à The Battery, ici il y a du budget, une trame, des personnages, mais la sauce ne prend pas, enfin pas pour moi. Les acteurs sont assez peu convainquant (excepté le personnage "espoir de l'humanité" qui tout au long de la saison tir son épingle du jeu), la réalisation n’est pas bonne, les personnages peinent a avoir du relief. Bref, comment gâcher une bonne initiative qui semblait prometteur par un manque de rigueur sur la qualité.

De plus la série oscille entre le sérieux et l’humour mal dosé, ce qui peut désorienter le téléspectateur qui ne sait pas s’il regarde un clone de TWD ou de Shawn of the dead, la aussi la direction artistique pèche par un manque de parti-pris assumé..

Zombie Diaries 1 et 2 : Caméra subjective. Petit budget. Pas mal.Pour les soirées d'hivers sans rien d'autre à se mettre sous la dent.



In the Flesh Saison 2 : In the Flesh m’avait beaucoup plus sur sa saion 1. Incontestablement novateur dans son approche, on avait là un petit bijou "zombiesque". Dans la saison 2 ça reste bon, mais l’effet de surprise n’est plus là. Je le recommanderais tout de même car là aussi nous avons une autre grille de lecture de l’univers Zombie.

[APO] MYTH : Galerie finale

Je voulais mettre des photos de tout ce que j'ai peint au cours de cette APO hier et je me suis laissé prendre par le temps... Peu importe, voici une synthèse des figurines peintes lors de cette APO MYTHique. Avec qq photos de la partie jouée hier soir. Pour plein de raison on a pas eu trop de temps donc on s'est contenter de jouer seulement deux tuiles. Celle finissant l'Acte 2 de l'Histoire en cours (la deuxième du livre de base : La Pierre de Vie) et de débuter le dernier Acte.

Huit classes différentes de Héros à incarner. Chacun avec sa propre manière de jouer. De gauche à droite, l'Apprenti, la Skald, l'Acolyte, le Spriggan, le Soldat, l'Artificier, l'Archer et le Brigand

Les Crasseux (les Fangeux étant les Capitaines) autour de leur Boss, Orcneas. J'ai oublié sur cette photo l'Antre qui leur correspond.

Les Rampants qui pullulent autour de la Terreur aux Mille Yeux

Les 4 Mini Boss (il m'en reste qq uns encore à peindre). Etrus le Minotaure, le Razorfiend, Yardu et la Twilight Knight.

Les Errants et autres Sans Ames autour de leur Boss, Bones.
Et quelques photos de parties. Un éclairage pourrie et des photos faites à l'arrache, masi cela permet de se faire une idée de ce à quoi peut ressembler, visuellement, une partie MYTH avec des figurines peintes :





jeudi 15 janvier 2015

[APO] Myth : Fin !

Ca y est ! Le dernier jour de l'APO ! J'ai "amplement" rempli mon contrat. Ca c'est déjà bien cool !
En effet, je voulais peindre au moins une version de chaque classe de héros (7 persos différents) et 2 races complètes (y compris les figs bonus du KS) qui étaient celles de la boîte de base : les Rampants (Crawlers) et les Crasseux (que j'ai souvent appelé Fangeux... Je ne sais pas pourquoi et qui correspondent à la race gobelinoïde de MYTH). A savoir qu'une race complète avec les bonus KS, c'est à chaque fois 21 sbires (Minions), 4 Capitaines et 1 Boss. Non seulement, j'ai peint tout cela, mais j'ai aussi réussi à peindre 3 Antres, plusieurs Mini-Boss (Yardu le squelette, le Razorfiend, la Twilight Knight, et Etrus le Minotaure) ainsi qu'une troisième race, les squelettes. 93 figurines en 2 mois. Pas mal, non ?

Bones, le (Big)Boss squelettes. Une figurine vraiment superbe.
Etrus le dernier survivant, un Mini Boss Minotaure. Hyper vite peint. 1h/1h30 max. Vive les lavis ^^
Bon, après, il me reste encore trois races complètes (Les Cyclopes, Les Hommes Rats et les élémentaires/constructs), 2 Mini Boss (Keesi et Og, et Conner), 3 Antres et les pièges. Et pourquoi pas les secondes versions des héros (6 seulement vu que l'homme arbre est unisexe). Et puis Urulok le Dragon Noir !
Mais je crois que je vais faire une petite pause sur MYTH... Mais essayer de garder les pinceaux à portée de main pour peinturlurer d'autres vieilleries (ou des trucs récents) qui réclament qu'on s'occupent d'elles au plus vite !

PS: j'essaierai de faire une photo de toutes les figurines peintes lors de cette APO demain, avant la partie du soir :-D

lundi 12 janvier 2015

Partie test : Omega Protocol

Il y a peu, grâce à l’ami Dom, j’ai pu récupérer un exemplaire d’"Omega Protocol", le Space Hulk version Privateer Press (Warmachine, Hordes pour ceux qui ne suivent pas).

A la dernière séance du club, j’ai profité d’une pause dans la campagne Descent pour proposer une partie test de ce spécimen.


5 masochistes ont accepté d’essuyer les plâtres sur ce jeu dont le concept sort un peu des sentiers battus. Dans OP, une escouade de soldat gentil vient faire le ménage dans un complexe militaro-industriello-genetico-horriblo-monstrueux pour éliminer les clones méchants. Ainsi le jeu peut se jouer jusqu'à 6 (si on a des amis) avec toujours une personne pour gérer les méchants. A la différence d’un Space Hulk, ici, chaque soldat a ses particularités, le joueur peut customiser son personnage d’une partie à l’autre grâce au matériel qu’il décide d’emporter. De plus, le méchant a plusieurs types de monstres à mettre sur le chemin des gentils (en fonction du scénario). Les possibilités tactiques de l’overloard (le méchant) sont aussi augmentées par la mise en place du plateau (il choisit des évènements qui arrive dans chaque salle, des pièges, des types de portes,…).

Le jeu repose sur un équilibre qui se met en place entre les troupes et les clones ; plus les troupers vont agir (et générer ainsi des points d’adrénalines) et plus l’overloard pourra agir (il récupère l’adrénaline dépensée par les gentil pour les utiliser le tour suivant). Il y a une gestion programmatrice à prendre en compte quand on joue les sauveurs de l’humanité.

Au final, bien que ce fut une partie test qui a tenu toutes ces promesses (nombreuses erreurs dans la compréhension des règles, quelques points pas compris ou trop tard,…) j’ai trouvé ce jeu bien plus riche que Space Hulk et avec une bonne rejouabilité. A noter que le jeu peut se jouer sous forme de campagne (sur une dizaine de scénario).