samedi 22 novembre 2014

[APO] MYTH : Poursuite de la peinture


Cette fois, place aux héros !
Peinture plus "traditionnelle" pour les figurines que nous incarnerons lors des parties. Mon objectif est de peindre au moins un exemplaire de chacun des héros. En effet, lors du KS un Stretch Goal permettait d'obtenir des versions alternatives des héros et de pouvoir ainsi choisir d'incarner la version masculine ou féminine de chacune des classes. Exception faite du Sproggan qui semble donc être une créature asexuée (figurine exclusive KS en métal).
Pour la peinture, couche de base :


Et ensuite éclaircissements des différentes zones/couleurs :


 Et enfin des lavis correspondants plus ou moins aux couleurs histoire d'apporter le contraste nécessaire facilement par un ombrage important dans les creux. Puis passage d'un vernis mat en bombe pour virer les brillances :

Le Brigand, l'Adepte, le Soldat, l'Apprenti et le Spriggan

l'Adepte, mon héros préféré. J'ai respecté le schéma de couleur original et j'adore l'association du Orange et du Bleu

Le Spriggan. La photo est très mauvaise. J'aurais certainement dû renforcer encore le contraste. Mais la figurine est assez dure à lire, enfin pour moi.

L'Apprenti. J'aurais certainement pu y passer un peu plus de temps mais sur la table de jeu, il est très correct.

Le Brigand, un sans-queue. Il lui manque qq chose mais je ne sais pas quoi :(

Le Soldat. Il ne fait pas très armuré et n'a pas de bouclier alors que pas mal de ses pouvoirs reposent sur son utilisation. Mais pas grave, j'aile beaucoup son côté cartoon.

Alors que je n'ai pas fini tous les héros, du moins un de chaque, mais pour ne pas perdre de temps, j'ai commencé le sous-couchage des Crasseux :

Ca en fait du monde ! Sachant que j'ai encore 4 Capitaines Rampants (les Scorpions) et la Mort Rampante à peindre (plus les Crasseux) pour remplir mon APO. Disons que c'est le minimum car si j'ai moyen, je vais essayer de faire les Antres, les Pièges, les Mini-Boss et les autres races avec leurs capitaines et Boss !

Et après la pause sous-couche, j'ai poursuivi les derniers héros de mon APO. Seul le Trickster (Artificier) n'a pas encore reçu ses couches de bases.

Et comme au dernier moment une partie découverte de MYTH s'est mise en place, j'ai accéléré sur la peinture de la Skald et de l'Archer (version masculine que je trouve mieux réussi que la version de base, qui était la fille).


Au final, lors de la partie du soir (1er Acte de la première histoire) les deux héros quasi terminés (il me reste qq retouche et un passage à la bombe de vernis mat) n'ont pas été sélectionné. Le groupe fût constitué du Soldat, de l'Adepte, du Spriggan et de l'Apprenti. On s'est pris une grosse rouste :-D
Comme on a passé facilement la première tuile (une 6x6) qui contenait un piège et pas mal de monstre, on s'est cru en confiance... Et sur la tuile suivante, une 12x12, on a choisi carrément de placer deux Antres, une de Crasseux et une de Rampants. Sauf qu'on a pas remis le compteur de Ténèbres à 0 (seulement notre Menace). Et comme en plus on commence ce scénario mal équipé, et bien, cela a très vite mal tourné !  Pas grave, le but était de voir les mécanismes et comment tournait le jeu à plus de 2 joueurs. Ca fonctionne très bien et une fois la mise en place des tuiles en tête, tout le reste est fluide. Bien entendu, il faut aussi à apprendre à maîtriser son deck... On a tous trouvé le jeu top et si nous n'avions pas eu plain de trucs à faire durant le week-end, on aurait immédiatement recommencé. Mais on a été raisonnable.... J'ai hâte de rejouer cette histoire. Et la prochaine fois, les Crasseux seront certainement peints !

Il ne reste debout plus que l'Apprenti et le Spriggan... Plus pour très longtemps d'ailleurs !

mardi 18 novembre 2014

En approche !

Moins de deux semaines !!!!!!

dimanche 16 novembre 2014

[APO] Myth : le début

Le défi a été lancé par les deux maîtres en la matière, j'ai nommé Poules_75 et Rafpark !
Pour suivre l'intégralité de cette APO, il vous suffira d'aller visiter leurs blogs.
Mon défi à moi, le voilà : peindre tous les Rampants et Crasseux (boite de base + Bonus du Captain level) et au moins un exemplaire de chaque classe de héros. Deux mois pour arriver à relever ce challenge et pourquoi pas le dépasser vu que toutes les figurines de ce jeu sont superbes, tout comme les antres et autres pièges et qu'elles mériteraient toutes d'être mises en couleur !
Alors, malgré l'avalanche de série Télé que j'essaie de suivre (Arrow, Marvel Agents of Shield, The Flash, Constantine, Walking Dead et je dois en oublier !), les quelques jeux de mon iphone qui me permettent de gaspiller un peu de temps (Marvel Puzzle Quest, Spiderman Unlimited, Space Wolf herocraft pour les principaux) et bien entendu les nombreuses soirées jeux (avec des découvertes de jeux très sympas comme Conquest ou Zombie 15, la reprise prochaine de la suite de la campagne Mice & Mystics avec le cœur de Glorm... Il faudrait aussi que je vous parle du final grandiose de Pathfinder l'éveil du Seigneur des Runes !). Et bien, j'ai retroussé mes manches et décidé d'utiliser des techniques rapides de peinture, dont je ne raffole pas et que je ne maîtrise pas trop, pour voir si le taylorisme me permettra d'arriver au bout de cette APO !
Qui dit technique de peinture rapide, dit, pour moi, utilisation de la sous-couche comme couche de base et trempage dans els pots de lasure Army Painter (ça pue et ça colle ce truc visqueux).
Comme question sous-couche, je n'ai plus qu'une "couleur sable" et une autre "vert pas beau" je me suis dit que 'jallais débuter la peinture de mes figurines MYTH par les Rampants (Crawlers). En plus, comme sans peinture il est assez difficile de distinguer les Rampants de mêlée de leur frère cracheur de venin, je me suis dit que cela serait plus pratique pour mes prochaines parties.
Ca en fait du monde à peindre ! 24 figs....
 J'ai aussi sous-couché les Scorpions géants, qui doivent être les capitaines des Rampants. Je les peindrais certainement dans un second temps mais bon, tant qu'à sous-coucher...

Ensuite, couche de base pour tous les Rampants de mêlée. Rien de bien compliqué. Du bleached bone ou équivalent sur les pattes, crocs et autres mandibules. Puis un marron assez foncé pour la carapace, c'est à dire un peu tout sauf l'abdomen et la partie haute des pattes (les cuisses si on peut utiliser ce terme pour ce genre de bestiole).
A gauche ceux qui ont déjà reçu une couche de marron pour la carapace alors que les autres n'ont eu que de quoi recouvrir les parties tranchantes de leur anatomie
 Et là, le truc le plus chiant, et dont je ne raffole vraiment pas, la trempette dans le pot de lasure Army Painter. J'ai deux pots différents : Dark et Strong. J'avais acheté ça il y a assez longtemps et je les avais peu utilisé. Je trouve en effet les lavis GW bien plus agréable et pratique. Et quand on peint une ou deux figurines à la fois, les lavis sont vraiment plus pratique. En plus, il est possible d'utiliser des lavis différents sur chaque zone de la figurine pour juste apporter un peu de contraste ou fondre un peu mieux les différentes couleurs. Ce n'est pas du travail d'art, bien loin de ce que peuvent obtenir les "vrais" peintres de figurines. Mais pour de la figurine de jeux, le rapport temps/rendu est très bon. Mais la lasure, c'est autre chose... Une sorte d'arme de destruction massive ! Si pour la première figurine, j'ai été pris de scrupule, je me suis contenté de la badigeonner au pinceau avec la lasure. résultat assez bof et cela commençait déjà à me poisser les doigts. Alors, j'ai regardé l'étiquette sur le pot et j'ai fait pareil. J'ai pris une pince et plouf la fig ! Égouttage (mais pas en force vu que je ne peux pas l'essorer à l'intérieur de l'appartement. J'ai essayé d'enlever le plus gros avec mon pinceau (beurk) et du sopalin (re-beurk). Et ensuite il faut atteindre minimum 12h et plutôt 24h pour que cela sèche complètement. le hic, c'est que le lendemain les socles sont collés sur mon établi... Re-re-beurk.
Oui, ça brille après le passage à la lasure, mais ça c'est pas bien grave vu que je les vernis en Mat à la fin
J'ai pas fait de photo, mais j'ai ensuite repris quelques éléments, en blanc ou en bleached bone historie de refaire quelques arêtes. J'ai aussi fait les bases sur les Rampants cracheurs, en faisant les pustules toxique bien vert limite fluo (scorpion green ou un truc équivalent. j'aime bien cette couleur). Je me suis même amusé à les éclaircir un peu sans savori si cela resterait jusqu'à la fin (c'est à dire après le bain dans la lasure...).
J'ai vite fait quelques détails : les yeux en noirs puis un point blanc pour donner un regard. Les petites protubérances au-dessus des yeux, en blanc ou bleached bone pour les Rampants de corps à corps et en vert scorpion pour les cracheurs. Et pour ces derniers, éclaircis des arêtes des griffes et du torse. Et enfin trempage dans la lasure (donc pas tout à fait le même ordre que pour les Rampants de Corps à corps).
Une fois tout le monde bien sec, un coup de bombe de vernis mat pour casser l'aspect brillant donné par la lasure.

Photo de groupe

Gros plan sur un Rampant de Corps à Corps

Gros plan sur un RampantCracheur
 Au final, le rendu est correct. Pas transcendant. On pourra distinguer aisément les Corps à Corps des Carcheurs. Mais cela m'a pris grand max 2h le dimanche et 2h le mardi (le 11 novembre) et à cela je rajouterai 1 petite heure pour les sous-couches, le vernis mat, le fait de coller/décoller les figs à la patafix en vue des bombages. Donc 5h pour 20 figurines, ça me semble très correct et plus rapide que ce que j'aurais pu obtenir avec mes techniques habituelles. Et surtout, j'aurais tué tous mes pots de lavis !

Allez, faut pas que je m'arrête et que je poursuive sur ma lancée !
 
La prochaine étape ? Je me suis même attaqué aux dés après avoir vu une photo d'Endevor ou Expectral !

dimanche 9 novembre 2014

Rack and Ruin + Brink of Battle = Le jeu parfait ?


Spiral Bridge Studios avait fait il y a quelque temps un Kickstarter pour promouvoir son jeu Rack and Ruin, sorte de jeu de rôle avec des figurine ou de jeu de figurine avec des éléments de jeu de rôle, difficile de définir ou se situer exactement. L'initiative m'avait titillée à l'époque, dans ma quête sans fin du jeu de fig escarmouche avec progression des perso et scénarisé. Bref à l'époque je n'avais pas pledger et laissé passer l'OLNI en espérant trouver mon bonheur ailleurs. Le KS n'avait pas marché de mémoire, mais cela n'empécha pas SBS de continuer sur ce projet et a mis depuis quelque temps une Beta 2.1 en libre accès. Il n'en fallait pas plus pour que je m'empare du corpus et que je le décortique pour voir de quoi il en retournait.
Alors effectivement c'est un jeu de fig. 
Alors effectivement on peut le considérer comme un jeu de rôle.
Alors effectivement ce n'est pas ce que je recherchais.

Le jeu s'articule autour de Héros, entouré de suivants, formant un groupe ou une bande. Le jeu a de nombreuses qualités, les héros ont accès à un panel très large de compétences et d'actions pendant le jeu et (surtout) entre deux parties, actions qui sont plus du domaine du jeu de rôle mais qui trouvent ici une place bien sentie. Les parties sont scénarisées et beaucoup de choses peuvent être générées aléatoirement. Bref beaucoup de qualités pour qui cherche plus un jeux de rôle qu'un jeu d'escarmouche. 

A noter que depuis peu, Rack and Ruin se dote d'un nouveau Kiki, qui peut être me fera céder dans un moment de faiblesse. En tout cas c'est une source d'inspiration dans un éventuel jeu d'escarmouche qui sortirait de mon crane embrumé. 

Dans la même veine (trouver le jeu d'escarmouche ultime, à moins de le créer), je me suis procuré les règles de Brink of Battle et en particulier de son supplément Epic Heroes. Les règles sont génériques et on peut traiter une large gamme temporelle (De l'antiquité à la WWII).

Il y a plusieurs bonnes petites idées dans ces règles, mais c'est surtout une belle boite à outils, pleines de compétences, sorts, capacités spéciales,... le tout accompagné d'un mode campagne.



Je trouve les règles un peu trop simpliste, mais l'ensemble est cohérent, bien pensé et très complet. L'association de ces deux règles (R&R et BoB) devrait (avec de l'huile de coude) me donner satisfaction si 'arrive enfin à pondre une bonne règle Mordheim-Like.

jeudi 6 novembre 2014

Fleet Commander : Partie à 8 Joueurs !

Hier soir, petite soirée de playtest de l’extension 1 (Beyond the Gate) de Fleet Commander permettant, entre autre chose le jeu multi-joueurs (mais aussi, et surtout, l’apparition des vaisseaux de classe 3, les Croiseurs). Mais comme au final, avec le matériel des boîtes de bases et un peu de bricolage il est possible de jouer en multi-joueurs, M. CapsicumGames (Didier) va mettre en ligne la règle pour jouer à plusieurs. Et avant de les mettre en ligne, un peu de playtest c'est toujours bien venu !
Avec Fred, nous avions pu tester Fleet Commander lors de la journée Iello au CNJ et nous avons immédiatement sympathisé avec Didier qui nous a proposé de participer aux prochaines sessions de playtests. Forcément, on a dit oui, surtout que cela nous permet de jouer à Fleet Commander alors que nous attendons impatiemment nos boîtes.
Hier soir donc, très très grosse partie au programme. On a poussé l'extravagance du multi-joueurs pour faire une partie à 4 plateaux et 8 joueurs (2 équipes de 4) ! Chacun aux commandes d'une flotte de 12 points de Classe (ce nb de points correspond à ce que l'on trouve dans une boîte de base). La composition des flottes étaient libres. Si par exemple j'ai choisi pour ma part de me contenter de jouer celle que l'on trouve dans la boîte de base (1xCuirassé, 2xDestroyers, 4xFrégate

Ca en fait des vaisseaux à manœuvrer !
Les vaisseaux avec la pastille bleue (foncée), ce sont les miens.
 s) certains avec un peu plus d'expérience de jeu ont pu s'essayer à des compositions plus exotiques : un Max de Frégates (les Classe 1) et pas de Cuirassé donc pas d'Arme Spéciale (mais la possibilité de relancer ses dés spéciaux). Il était aussi possible de jouer avec seulement 10 points et ainsi d'offrir 2 points à un des autres Commandeur, ce qui a permis à un des joueurs de commander 3 Cuirassés et 2 Frégates ! Un autre avait misé sur une multitude de Destroyers (Classe 2) essayant ainsi de profiter de leur puissance de tir à distance pour occuper une grande partie d'un secteur spatial.
Le fameux secteur spatial où le plus gros de la bataille s'est jouée.
Forcément à 8 joueurs, les premiers tours ont été un peu laborieux (mise en place, déploiement, phase d'approche) et puis au fur et à mesure, on a réussi à être plus concentré. A mieux cerner les tactiques possibles et le jeu à pris de la vitesse et de l'intensité et les tours de jeu ont fini par s'enchainer de manière fluide et tendu ! Même si clairement, pour moi, Fleet Commander offre le meilleur en intensité et en fluidité en classique 1 vs 1 ou 2 vs 2, je reste assez étonné que cela tourne aussi bien à 8 ! La mécanique du système de jeu est solide et bien huilé. A aucun moment il n'y a eu de prise de tête. Nous avons vécu plusieurs retournements de situation (j'ouvre le score en descendant une simple Frégate ^^) puis assez rapidement on commence à se faire déborder par nos adversaires qui commencent à mener. A force de manœuvrer, on arrive sur un des 4 secteurs spatiaux (le plus densément peuplé de vaisseaux) à prendre le dessus et à utiliser au mieux les soutiens (comme l'a dit mon pote Fred, à Fleet Commander, il faut savoir utiliser ses soutiens pour maximiser la puissance de ses attaques). On remporte la partie en détruisant un peu plus de la moitié des forces adverses (je dirais 25 ou 26 points contre 20).
Franchement très très bonne partie. Bien tendue. J'ai encore plus hâte de recevoir ma boîte !!!! Et même si les vaisseaux sont déjà en couleur, comme je trouve qu'il leur manque un peu de contraste, j'ai bien envie de les repeindre (sans faire de l'art, mais en ajoutant qq touches de couleurs ou de lavis). Aller, encore 22 jours à attendre...

lundi 3 novembre 2014

MYTH : Un bordel, mais un beau et bon bordel !

Vendredi soir, au club, je jouais la suite de la campagne Descent lancé par Sprz. Je n'ai bêtement pas fait de photos alors que cela le mériterait amplement car Sprz nous gratifie de nous faire jouer en quasi Full Paint ! J'avais déjà fait un ou deux posts de nos parties Descent mais il se débrouille pour continuer à avancer entre chaque partie. Et elles sont très bien peintes ! Cependant, au bout de quelques parties je trouve Descent un peu moins plaisant. Beaucoup d'aléatoire, une impression d'être par moment totalement impuissant (quand on a un simple dé bleu + dé jaune, pas toujours facile de faire des dégâts aux créatures qui commencent régulièrement à utiliser Dé noir + dé gris pour se protéger !). Et puis, au final, on fait assez peu de chose durant son tour de jeu avec son héros. Attention, c'est loin d'être un jeu désagréable. Et puis jouer entre potes, c'est le principal. Mais bon... Pourquoi je vous parle de Descent alors que le titre de ce post indique MYTH ? C'est que le lendemain, Areditman, passait à la maison pour m'aider à découvrir MYTH ! Bien entendu, j'aurais pu essayer de faire les pas à pas tout seul mais cela aurait été moins carrément moins sympa ! Et puis à deux, cela nous a permis de voir plus de cas de figures et de nosu poser un peu plus de questions pour mieux appréhender le système et voir ce que pouvait donner ce jeu.
Donc après une partie de Petit ou Garnd et de Pickomino avec ma fille Sido, une bière et deux pizzas, nous voilà lancé pour découvrir MYTH. Comme de nombreux projets KSaillant débloqué de nombreux Stretch Goals, quand tout est sur la table, on ne sait plus trop par quoi commencer ni à quoi peuvent bien servir certaines choses. On est un peu débordé par l'avalanche de trucs et on a envie de tout utiliser mais en même temps on ne sait plus où donner de la tête. Et puis entre les cartes VF imprimés chez Printer Studio, les cartes VF des objets qui étaient dans la boîte, les cartes en anglais de la boîte de bases, des extensions et des cartes allemandes (que j'ai pour l'instant mis au rebut en attendant de savoir quoi en faire), il fallait que je prenne un peu sur moi pour réorganiser un poil tout ça.
En grignotant les pizzas, j'avais commencé à expliquer de manière assez superficiel à Areditman (en fait il s'appelle François, comme moi, mais ça risquerait de vous perdre un peu si je disais François à tout va ^^). Description de la manière de se passe les tours de jeu, celui des Héros, et celui des Ténèbres (comme c'est un jeu purement collaboratif, c'est une mécanique d'IA qui gère le tour des méchants), ainsi que quelques trucs sur comment interpréter telle ou telle carte. Et puis au final, on a surtout passer plein de temps à regarder les figurines et le matériel de jeu car il est vraiment superbe. Et surtout, plus que d'expliquer l'intégralité des règles (là, ça peut être long) j'ai lancé le Pas à Pas (Walkthrough). Il s'agit de suivre un document qui indique exactement quoi faire et pourquoi. cela concerne la mise en place initiale d'une tuile, puis de jouer en gros 2 tours des Héros. Tout y est indiqué. Jusqu'aux jets de dés obtenus. Le but est juste de permettre de faciliter la prise en main et de passer de la connaissance théorique des règles lues à la mise en pratique. Au bout de 2 tours, les joueurs sont libres de poursuivre de leurs propres ailes ou de passer à autre chose. Et c'est ce que nous avons fait vu que nous avions fait apparaître un Mini-Boss (on a choisi Etrus le Survivant, une sorte de Minotaure qui nous plaisait bien) et que nous allions galérer pour le vaincre ^^. Oui, on a clairement mal géré la Menace (surtout moi en fait). Et surtout, dans le Pas à Pas on ne joue pas avec le deck complet de sa classe. Donc pour lutter contre un Mini-Boss , même si on ne connaissait pas la puissance de nos autres cartes on s'est dit que cela allait duré longtemps pour pas grand chose.
Et hop, il était donc temps de passer à l'étape suivante : une partie complète :-D
Ni une, ni deux, on prend les decks complets de nos classes (pensez à enlever les cartes "vertes") et nous voilà lancé sur la route du Cimetière de Portecéleste pour y découvrir ce qui s'y trame !
Je jouais l'Apprenti et Areditman le Soldat (nous sommes restés sur les deux persos du Pas à Pas histoire de capitaliser sur notre maîtrise du jeu ^^. En plus, ces deux persos sont très agréables à jouer.
Je ne vais pas rentrer dans le détail de la partie, mais c'était top ! On s'est éclaté et on a pas trop galéré ni fait trop d'aller-retours dans les règles. Quelques uns, forcément, mais au final la mécanique de jeu se prend bien en main. Et puis comme le but premier est de s'amuser et de ne pas se prendre la tête, c'est ce que nous avons fait. On peut faire beaucoup de chose lors du tour des Héros. C'est très agréable de ne pas être dans une mécanique classique de je joue toutes mes actions puis c'est à un autre de jouer. Dans MYTH, un des joueurs commencent, puis l'autre s'aperçoit qu'il peut l'aider et lui propose d'arrêter son action pour faire quelque chose, et ainsi de suite. Les joueurs doivent faire attention de ne pas générer trop de Menaces et de ne pas faire monter trop vite le compteur des Ténèbres (dès qu'il atteint 6, cela déclenche l'activation des Ténèbres et donc en général les Monstres, un événement, l'apparition de Monstres supplémentaires, etc.). C'est bien entendu inévitable mais il faut arriver à gérer pour être prêt à affronter (ou survire) le tour des Ténèbres. On se prend donc très vite à gérer sa main de cartes, essayer de temporiser afin de pouvoir agir de manière efficace, ou de ne pas faire trop de chose lors du tour et ainsi faire baisser son niveau de Menace. S'installe alors une véritable collaboration entre les joueurs. Il faut parfois se réfréner de ne pas jouer telle ou telle carte qui déclencherait immédiatement un tour des Ténèbres alors que les autres héros ne sont pas équipés ou placés pour y survivre correctement. MYTH offre beaucoup de liberté, que ce soit dans la gestion des tours de jeux, mais aussi dans la mise en place des monstres et autres pièges de chaque tuile parcourue. Par exemple, nous avions décidé que le Cimetière de Portecéleste était occupé par une cohorte de Crasseux (Grubbers). Mais nous aurions pu décider de faire un mix entre Crasseux et Rampants, voire d'y mettre une armée de Squelette sortant de leurs tombes et voulant corrompre le monde... Ou mettre en jeu des Sans-Queues (des sortes de gros skavens, miam) ou les Iathi ou encore les Syclines ! Tout ça pour vous montrer que le bestiaire de MYTH est assez diversifié. Et là, je ne parle que des Sbires (les Minions) et pas encore des Capitaines, Mini-Boss, Boss et autres Agents ! (Bon en ce qui concerne ces derniers, je n'ai que Donnchadh, et je ne sais pas trop encore comment les utiliser/mettre en scène).
Et en ce qui concerne les possibilités des joueurs, avec les bonus KS, on a accès à 8 classes différentes. Et comme les persos existent en version féminine/masculine (sauf le Spriggan) on peut même imaginer (gâce aux cartes V1 en VF pour ceux qui les possèdent et qui auraient imprimés les v1.1 ou en utilisant les cartes anglaises, ou allemande pour moi :-() mettre en place des groupes de 2 Soldats ou de 2 Apprentis par exemple. Je n'ai pas trop idée de ce que cela peut donner, mais comme dans un MMORPG, cela fera peut-être un groupe moins équilibré mais si tant que tout le monde s'amuse, c'est là le principal.
Bref, MYTH est excellent. Riche en possibilité et en faire le tour sera une véritable gageure. Son système de jeu est au final, une fois pris en main, assez fluide et très immersif. Le matériel de jeu est de toute beauté et très complet (surtout avec le KS et ses petits add-ons comme les protèges-cartes à l'effigie de chaque classe, la bourse pour les trésors, les pièces métalliques). Il faut encore que j'étudie quelques points de règles et surtout que j'arrive à mieux cerner comment se gère la progression des personnages d'une partie à l'autre. Et là, je dois bien avouer que ce n'est pas hyper clair ou surtout pas très intuitif. A savoir qu'on peut aussi ne pas en tenir compte et ne faire que des parties libres, sans aucune connexion entre elles ou avec des personnages aillant déjà jouer. Mais, de mon point de vue, ce serait dommage car c'est quelque chose que je trouve particulièrement plaisant de pouvoir incarner le même personnage d'une partie à l'autre et de le voir progressé.
En comparaison avec Descent ? Des sensations de jeu très différente. Je trouve le bestiaire plus agréable chez MYTH que chez Descent (un peu trop classique). Mais c'est peut-être dû à l'attrait de la nouveauté et dans quelque temps je m'y serais peut-être habitué le trouvant alors plus fade. Descent à un mode campagne bien développé, avec des histoires pré-construites qui se tiennent et se suivent sur de nombreuses Missions. C'est moins le cas pour MYTH, qui est de toute manière un peu moins carré et plus bordélique. Je trouve le côté tactique plus présent et plus intense pour MYTH. C’est notamment dû au fait de la structure des tours beaucoup moins rigide qui incite ainsi la collaboration entre les joueurs. Deux jeux au final assez différent quant aux sensations qu'ils procurent.

jeudi 30 octobre 2014

MYTH : La réception d'un bordel annoncé

J'avais succombé aux sirènes de ce KS dans les derniers instants. Et après de nombreux déboires concernant la livraison, un énorme colis est arrivé hier à la maison ! Quand je dis énorme, c'est vraiment un très gros colis qui contient énormément de chose. Et pourtant je n'avais pris que le pledge de "base" qui permettait d'obtenir les Stretch Goals. Et c'est vraiment hallucinant le nombre de trucs qu'il y avait en plus de la boîte ! Je passe sur la "mauvaise" surprise d'avoir eu mes cartes localisés en Allemand au lieu du Français comme cela aurait dû être le cas (je vais voir si MCG, aka MegaCon ou MercsMini arrivent à gérer ce soucis mais ça me fait peur vu qu'ils n'ont dû imprimer que le nombre de paquet de cartes VF correspondant aux Backers français et que cela m'étonnerait donc fortement qu'ils en aient en stock :-( ). Je m'étais commandé sur Printer Studio la v1.1 des cartes corrigées par Expectral et Endevor (encore merci à vous les gars pour votre dévouement et votre boulot de dingue). Mais cela ne concerne que les cartes des héros. Au pire, je devrais jouer avec les cartes des monstres et des quêtes en version anglaise si MCG ne trouve pas un moyen de corriger ce problème (en espérant que j'ai bien toutes les cartes qui vont bien dans la langue de shakespeare, mais je pense que c'est le cas). Ca fait tout de même chier car j'avais notamment cédé sur ce KS du fait de la traduction intégrale du jeu (toujours plus facile à prendre en main). Là, je risque de devoir jouer à moitié en Français et à moitié en anglais :-(.
Bon, va falloir de toute façon passer au dessus de ce soucis car ce serait vraiment dommage de ne pas se plonger dans ce jeu. Le matériel donne hypra envie. Les figs ont vraiment de la gueule. Il y en a des tonnes de plein de types différents. Il y a plein de petits trucs chouettes, comme les protèges cartes dont le dos est à l'effigie de chacune des 8 classes. Il y a même une petite bourse toute jolie pour les pions trésors et il y a même quelques éléments métalliques (piécettes et jetons) du plus bel effet. Des petits gadgets qui sont un vrai petit plus.
Si vous voulez voir des photos, je vous invite à aller voir le Blog de Poules_75, Petitsbonhommes.fr, qui est bien moins fainéant que moi et qui a en plus des cartes en français ^^
Si j'ai le courage, je ferai moi aussi qq clichés prochainement. Hâte de me lancer dans une rpemière partie découverte (en tout petit comité car je sens qu'il va falloir faire pas mal d'aller retour sur des points de règles).
Mais franchement, je suis très content d'avoir reçu ce KS. Le prix est dérisoire au vu de tout ce que j'ai reçu. Et cela sans Add-On !
Avant de clore ce premier post au sujet de MYTH, Endevor et Expectral, les deux principaux piliers de al communauté MYTH made in France, ont mis en place un Wiki : http://www.myth-fr.net/. Au moindre questionnement à propos de MYTH, allez y faire un tour !

vendredi 3 octobre 2014

Zombicide - C34 : C'est bon mais c'est long

Derek, en haut à gauche, mitraille à tout va et sécurise ainsi facilement le haut du plateau ce qui permet aux autres Survivants de pousuivre la fouille
Partie de Zombicide à trois joueurs (Moi, Pépito et Areditman), avec deux survivants chacun sur un scénario, le C34 - La Guerre des Box, annoncé pour 90 minutes avec un plateau de 9 dalles.
L'objectif est de retrouver les clefs d'un bateau pour pouvoir s'en servir afin de s'extirper de la zone. On y retrouve les trucs habituels à faire à base de clef-verte/porte-verte et clef-bleu/porte-bleu/zone-bleu et 5 marqueurs objectifs à récupérer. Rien de bien original mais l'objectif, du moins le mien, était juste de passer un bon moment avec deux potes, d'utiliser certains des derniers survivants que j'avais fini de peindre (même si je n'ai pas pris Ralph alors que je venais dfe le vernir qq minutes avant la partie et dont je n'ai pas pris le temps de faire de photos :( ) et potentiellement d'enchainer sur un petit DC Deck Building, éventuellement en variante Crisis.
 Pour les Survivants, je jouais Derek et Raoul, Areditman incarnait pour l'occasion Smith (Snake) et Fred, et Pépito jouait Elsa et Brad (Dirty Hary).
Forcément, afin d'élever le défi tactique, j'aime bien jouer en mode Full Seasons, c'est à dire avec des Zombies Toxiques, des Berserkers, des Chiens (Zombies et Compagnons), etc. Bref, la totale ^^.
Les Survivants forment un carré défensif très efficace... Mais pour combien de temps !
La partie s'est soldée par une victoire, mais en sacrifiant pour cela Raoul le Medic qui est resté en arrière servir de gigot à la marée de zombies toutes catégories pendant qu'un des Survivants récupérés les balles creuses et le 44. Magnum pour loger une balle en pleine tête de l'Abomination (représentant l'Oncle de Ned, l'ancien propriétaire du bateau tant convoité).
Le Sacrifice de Raoul
Une grosse partie. très sympa. Mais comme d'habitude, très longue ! On gagne, mais en jouant environ 240 minutes... Bien loin des 90 minutes mentionnés pour cette mission. C'est d'ailleurs le gros défaut de Zombicide. Des parties bien trop longues (sauf quand on meurt connement dès le début à cause d'une réactivation imprévue). Et pourtant, en étant seulement 3 joueurs, qui plus connaissant plutôt pas trop mal le jeu... Je n'ose imaginer le même scénario à 6 joueurs ! Bon, c'est certain qu'en rajoutant les différents types de Zombies, on rajoute certainement un peu de temps car le jeu est plus difficile dans un certain sens puisqu'il faut arriver à gérer les Toxiques à distance, éliminer les chiens au plus vite, ainsi que les runners, et dès que les Berserkers se rajoutent à la fête, faut y aller à la mano puis réussir à s'extirper du merdier ensuite. Donc c'est certain que cela complique un peu la donne. Par contre, on a un peu moins de réactivation car entre les différents types de zombies et les extra du KS S2, ça boucle moins souvent.
Je ne reviens pas sur le fait qu'on s'est bien amusé, que la partie a été bien tendue avec ses moments de bravoure épique. Mais il est clair que je me demande comment on peut jouer une Mission victorieuse en moins de 2h... Je n'ai jamais regardé les missions des Gaming Nights ou des rencontres dans lesquelles les joueurs enchainent 3 Missions dans la même après-midi soirée. mais il va falloir que je m'y penche sérieusement car si cela ne me dérange pas de faire une longue soirée sur une Mission, j'aimerais aussi que de temps à autres, les parties ne s'éternisent pas !

Fred a lui aussi été salement touché mais grâce à l'appât que fait Raoul, il peut rejoindre les autres et gagner tranquillement la sortie.
Derek est très agréable à jouer. Sa compétence de base qui ajoute une zone de distance est très efficace, surtout si, comme moi, on joue avec les chiens zombies. Pouvoir les décalquer à 3 cases avec le fusil mitrailleur (qui de base à une portée de 1-2).

Raoul est lui aussi très bien. Je n'ai malheureusement pas réussi à utiliser correctement, par faute du bon équipement, efficacement Webbing. Une fois bien stuffé, c'est une compétence qui peut être hyper puissante. Raoul est le premier personnage à posséder Medic. Dans le genre surpuissant, elle se place là ! Cela ne coûte même pas une action de l'utiliser pour guérir un personnage (y compris Raoul) d'une Blessure !

Elsa et Brad sont des personnages moyens. Ils n'ont pas de compétences incroyables, mais ils ne font pas non plus, et loin de là même, des boulets. Et puis, ils ont des look top ^^. Et puis, débuter avec une arme à distance qui peut dézinguer un Fattie, et qui peut recevoir des balles creuses, c'est tout de même hyper utile ! De même pouvoir ouvrir les portes sans avoir besoin d'un objet, cela libère un peu de place dans l'inventaire et évite de perdre une action à le réorganiser à chaque fois qu'il faut ouvrir une porte !

Smith (Snake Plissken) est une brute. Bien au dessus de la plupart des autres Survivants en termes d'efficacité et du nombre d'action. Free Combat Action, puis +1 Action puis +1 Free Move Action... En orange il a 6 actions potentielles !
Fred est une bonne brutasse lui aussi même si c'est moins net que pour un Smith. La compétence Reaper (Combat qui plus est) le rend mortel ! Surtout s'il est équipé d'une arme de précision. Cela lui permet en une seule action d'éliminer souvent un type de zombie (surtout les Runners ou les Fatties ou encore les Toxic ou Berserk qui sont souvent en moins grande quantité). Et cela lui permet de monter vite en niveau !

Vous vous en doutez peut-être, mais comme la partie a été longue et qu'on bossait tous les trois le lendemain, nous nous sommes pas jetés sur une partie de DC Deck Building... Il faut d'ailleurs que je prépare un post au sujet de l'extension Crisis !

lundi 29 septembre 2014

Journée Iello au CNJ - 2e année

Comme l'an dernier, Iello et le Centre National du Jeu de Boulogne s'étaient associés pour une journée porte ouverte permettant aux différents éditeurs et auteurs de jeux distribués par Iello de présenter leurs œuvres ludiques. Journée fort sympathique qui permet de jouer et de découvrir de nouveaux jeux mais aussi de discuter entre compères ludiques.
Mes deux coups de cœurs de cette journée furent, et de loin, Fleet Commander de Capsicum Games et Zombie 15'.
Je ne vais pas rentrer trop dans les détails car on peut déjà trouver de la littérature pour ces deux jeux sur pas mal de sites.
Fleet Commander est un jeu très bien pensé à la mise en place rapide, aux règles intuitives et simples qui laissent ainsi place au plaisir du jeu. Chaque joueur commande sa flotte de vaisseau composée de bâtiments plus ou moins gros (classe 1,2 et 4 dans la boîte de base). Le système est à base de dés qui permettent d'accomplir ses actions avec la possibilité d'en garder certains en réserve. Les vaisseaux sont plutôt jolis (ce ne sont pas des pions en carton mais bien des figurines en plastique de couleur). Petit reproche, le design des vaisseaux les rend un poil semblable ce qui est accentué par la mise en couleur très terne. Mais hormis cela, les vaisseaux sont très réussis et agréables à manipuler. Je ne pense quasiment que du bien de ce jeu. En plus les parties (en 1 vs 1) sont très rapides (45 minutes environ). Dans les moins, les dés ne sont pas gravés... Donc risque d'effacement et
d'usure. Les deux flottes sont semblables. Ou presque puisque le choix des armes spéciales des Cuirassés pourra les différencier un chouilla. Mais autrement, les flottes sont complètement symétriques. Il faudra attendre la première extension (finie mais pas encore produite) qui introduira avec les vaisseaux de Classe 3 la possibilité de moduler la création de sa flotte de combat. Mais attention, cela n'enlève pas grand chose au plaisir du jeu. Cela faisait longtemps que je n'avais pas rencontré une telle simplicité dans les règles tout en gardant un niveau tactique élevé. U
n vrai bonheur ! Si vous ne faites qu'une partie de temps en temps, je pense que la boite de base sera amplement suffisante pour s'éclater. Et puis, bien entendu, si on devient un mordu et qu'on enchaine partie sur partie, alors vous trépignerez d'impatience en attendant les extensions ! Fleet Commander sera disponible à partir du 28 novembre.
Zombie 15' est lui déjà disponible (même s'il est souvent en rupture chez l'éditeur et dans pas mal de boutiques). Franchement, cela faisait pas mal de temps que j'en avais entendu parlé et ce jeu ne m'attirait pas plus que ça. Et puis, dans ce genre de journée, un jeu qui va durer une quinzaine de minutes, je trouve que c'est l'occasion de le tester. Alors, attention, une partie va durer effectivement 15 minutes puisque la durée dépend d'une bande son (comme pour squad seven ou space alert). Mais il faut y rajouter le temps de mise en place qui peut être un poil long et laborieux si seulement un joueur se tape toute l'installation pendant que les autres papotes les mains dans les poches (un peu comme à Pathfinder en fait). Mais dès que tout le monde met la main à la pâte, je pense que ce n'est pas hyper gênant. Le gros plus du jeu, hormis l'ambiance, le matos et les règles très bien foutues (rien que ça, c'est déjà pas mal, non ?), c'est que les scénarios s'enchainent pour former une campagne. Alors je ne sais pas vraiment ce que cela vaut et si les parties ne sont pas trop répétitives, mais franchement on s'immerge super vite dans la partie et on ne voit plus le temps passer ! Par contre, ce n'est pas un jeu fait pour les indécis et les calculeux pas rapide. Il faut prendre des décisions rapides et ne pas hésiter à abréger son tour si on est en manque d'idées sur ce que l'on peut/doit faire. A la différence d'un Escape (le jeu de dés où il faut s'enfuir d'un temple avant un temps imparti, lui aussi basé sur une bande sonore) qui est plutôt hyper bordélique vu que tout le monde joue ensemble mais un peu dans son coin là, on joue chacun son tour, en détaillant rapidement mais précisément sa dépense de points d'actions. Quand les autres joueurs jouent, il faut décider ce que l'on va faire quand ce sera à nouveau à nous de jouer, tout en aidant à fluidifier le tour de ses petits camarades. C'est à dire, ajouter ou enlever les zombies, aider à piocher les cartes lors des cris de zombies (toutes les minutes sur la bande son du mode normal et toutes les 40 secondes en mode difficile !) ou encore pour les équipements. J'ai trouvé ça très fun et très prenant. Par contre j'ignore la rejouabilité potentielle d'un tel jeu, mais je me verrai très bien y passer une soirée entière à enchainer comme un fou les scénarios !

lundi 22 septembre 2014

Et 2 Survivants de plus : FRED et THAISSA

J'avance toujours aussi peu vite sur la peinture des Survivants supplémentaires issus du KS de la Saison 2 de Zombicide. En voici donc deux de plu. C’est toujours pas du grand art, mais bon, une fois sur le plateau ça fait son effet. Va falloir que je me programme une partie prochainement afin d'étrenner les derniers Survivants qui ont eu le droit de recevoir leurs touches de couleurs !