vendredi 10 avril 2009

La force est dans l'Alliance !

Hier soir une nouvelle partie de WoW Mini histoire d'étrenner qq unes des 4 figurines reçu dans la journée ^^
Je jouais Alliance avec les deux nouvelles figs de cette faction que j'avais commandé : Phadalus le Chaman Draenei (très bon perso, bonnes défenses, bonnes attaques) et Lorlai la prêtresse Elfe de nuit (une soigneuse qui peut balancer de gros dégâts !). Et maintenant que j'avais une soigneuse j'ai retenté de rependre le Gnome berserker : FILLET KNEECAPPE. Jusqu'à maintenant il ne m'avait pas convaincu. Je le trouvais cher (8 d'honneur) pour un guerrier auqi tapait comme une fillette (ceci dit c'est un gnome ^^) : 3 dés d'attaques mais pour seulement 2 ticks de temps. Son avantage c'est que plus il tape (ou qd il se prend des critiques dans les dents) il s'énerve et gagne +1 en attaque (cumulable). Et il les garde tant qu'il continue à attaquer.
Et bien, là, il a fait un carton ! Il faut dire qu'au bout d'un moment il collait des mandales à 8 dés tous les 2 ticks !!!
Et pourtant, ce n'est pas grâce à ma prêtresse vu qu'il s'était pris une attaque spéciale du guerrier Tauren qui l'interdisait d'être soigné... Mais son armure, doublé d'une capacité d'esquive (une carte d'action) l'ont rendu indestructible !
En efeft, en face, la Horde alignait (sous le commandement d'aRno) Lotherin le prêtre elfe de sang, Amalar Ironhoof le tauren guerrier et Gorebelly le guerrier Orc.
Mais les éclairs chamanique de Phadalus ont bien attendri la viande des deux guerriers (qui ne savent pas résister aux dégats magiques) et même de l'elfe de sang. Et la fréquence des attaques du gnome, une fois qu'il s'est un peu boosté, devient vraiment remarquable.

WoW Mini est définitivement très agréable. les parties sont courtes mais intenses. Le fait que la chance soit très présente ne me dérange pas outre mesure et j'aurais tendance à dire qu'elle accompagne bien l'esprit du jeu. Vivement une prochaine partie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire